Qu'y a-t-il derrière l'idée de Kebab+?

Qu?y a-t-il derrière l'idée de Kebab+?

 
Travail, loisirs, famille, copains, sport, sorties… On a toujours moins de temps alors que la palette des activités s’élargit en permanence et que le travail exige notre entière concentration. Ce n’est pas toujours facile de tout mener de front.  
Le manque de temps a des répercussions sur le comportement alimentaire des adolescents et des adultes: un repas équilibré doit souvent céder la place à un repas pris sur le pouce. On néglige par ailleurs l’activité physique et le mouvement et l’on accorde de moins en moins de temps à la détente.

Ces activités sont pourtant essentielles au bien-être, à la joie de vivre et à la satisfaction personnelle: la pratique régulière d’une activité physique permet d'équilibrer son bilan énergétique, des repas pris en commun favorisent la solidarité et la cohésion d’un groupe, une alimentation saine a d’importantes répercussions sur le bien-être et des phases de repos permettent de refaire le plein d'énergie. 
Quels sont les objectifs de Kebab+? 
Kebab+ invite les adolescents à une réflexion sur la culture culinaire actuelle et les incite à se pencher sur la signification d’une alimentation saine, d’une activité physique modérée et de rencontres enrichissantes. Kebab+ développe ainsi les compétences des jeunes en matière de santé et les aide à assumer leurs responsabilités par rapport à leur santé et à leur bien-être.

Les manuels et la théorie pure et dure n’ont pas leur place dans les projets Kebab+. On leur préférera des projets qui traitent ces thèmes de façon plus ludique, avec une envie et un enthousiasme contagieux.

Un groupe de cuisine auteur d’un livre avec des recettes multiculturelles, des jeunes qui invitent les employés des entreprises alentours à un repas commun, un projet intitulé «Gagne un repas à la force de tes mollets», etc. Aucune limite n’est fixée à l’imagination.

La seule condition est que les projets traitent au moins trois des cinq thèmes auxquels se consacre Kebab+ (cuisiner, manger, rencontrer, se détendre et bouger), qu’ils soient développés et réalisés en collaboration avec les adolescents et que leur effet soit durable. Informations complémentaires sous conditions de participation

Qui peut participer?

 
Tous les centres d’animation jeunesse locaux qui développent leur propre projet Kebab+ sont autorisés à participer.

Les jeunes qui ont une bonne idée mais qui ne fréquentent pas un centre d’animation peuvent aussi s’adresser à nous. Nous les mettrons en contact avec un animateur socioculturel qui s’occupera de la gestion du projet. 
 
Migros pour-cent-culturel
DOJ
MKT.11.Abschlussfoto.jpg
Journée culturelle pour jeunes filles 2011
La Journée culturelle pour jeunes filles, qui s’est déroulée le 24 septembre 2011 à Rothrist,  ...
chill1.jpg
chill and work day
La journée de projet ainsi que la nuit passée dans la maison paroissiale furent un fra ...
Betheleem_Tahlita_Koumi_School.jpg
One world - different cultures
Après d’intenses préparatifs et diverses mesures de récoltes de fonds, 12 ...