Participation et Durabilité

Participation

 
Qu’entendons-nous par «participation des adolescents»?

La participation est une attitude méthodique visant une intégration optimale des jeunes dans les processus de décision et de réalisation du projet ou de l’offre. «Optimale» signifiant le recours maximal à la participation, dans la mesure où celle-ci mène à des résultats défendables d’un point de vue professionnel.


Lors de la planification ou de l’évaluation d’un projet Kebab+, les questions suivantes permettent d’accorder une attention particulière à la participation.

• Certains jeunes ou certains groupes disposent-ils de forces (ressources) particulières? Comment peuvent-elles être utilisées dans le projet?

• Quelles compétences et ressources sont disponibles dans l’entourage?

• Jusqu’où la participation et la collaboration doivent-elles être possibles? Où se situent les limites de la participation dans le cas précis?

• Quels jeunes n’utilisent PAS l’offre de participation et pour quelles raisons? Comment gérer ou présenter les offres pour mieux toucher ces enfants ou adolescents?

• Quelles compétences/ressources personnelles et sociales doivent être renforcées durablement («empowerment»), pour quels jeunes et avec quelles méthodes?

(Inspiré de: Association faîtière suisse pour l’animation jeunesse en milieu ouvert – CriQ- Critères de qualité pour la promotion de la santé dans l’animation enfance et jeunesse en milieu ouvert)

Vous trouverez des informations plus détaillées sur la participation, entre autres, dans La boîte à connaissances, funtasy projects, ou, en allemand, dans le document Grundlagenpapier, OKAJ Zurich. 
Quel est le rapport avec la durabilité?  

La participation vise «l’empowerment», aussi traduit par autodétermination ou renforcement du pouvoir. «L’empowerment» est une attitude méthodique qui s’attache à la durabilité des mesures. Les exigences de participation et de durabilité sont donc intimement liées, car «empowerment» signifie:

Donner la possibilité aux enfants et aux adolescents de conserver ou de retrouver eux-mêmes par la suite (c.-à-d. sans le soutien des animateurs) les améliorations obtenues.
 

 
www.quint-essenz.ch, un instrument de qualité et de gestion de projet de Promotion Santé Suisse; adaptation E. Konstantinidis, AFAJ) 

Les projets Kebab+ sont limités dans le temps, c’est pourquoi il est important, déjà lors de leur planification, de réfléchir à la façon dont ils s’inscriront dans la durée une fois le projet achevé. La durabilité peut s’exprimer de différentes façons:

• les impacts du projet durant sa réalisation persistent une fois le projet achevé
• des impacts supplémentaires découlent du projet (mimétisme, effet boule de neige)
• le projet a eu un effet «d’empowerment»
• les processus apparus à travers le projet se poursuivent et agissent au-delà du groupe cible (p. ex. le thème est repris par les médias, la classe politique, etc.)

Les éléments suivants peuvent contribuer à la durabilité d’un projet Kebab+

Mise en place de nouvelles structures
Création d’offres pour les jeunes et leur entourage qui resteront à leur disposition après la durée du projet. Voici quelques exemples:

• espace extérieur aménagé par les jeunes et mis à leur disposition par la suite
• organisation de manifestations régulières, p. ex. repas commun 1x par mois
• groupe de travail, p. ex. avec des adultes, avec lesquels les jeunes s’occupent de nouvelles tâches
• planification, pour continuer à utiliser régulièrement les produits découlant du projet (p. ex. sélection de recettes)

Effet d’apprentissage, formation
Les projets Kebab+ peuvent être considérés comme une contribution à la formation extrascolaire des adolescents. Au moment d’en fixer les objectifs ou de les évaluer, on peut donc se poser les questions suivantes:

Est-ce que le projet permet aux jeunes d’acquérir…
• de nouvelles connaissances sur le thème du projet (p. ex. en matière d’alimentation saine)
• une méthode ou des techniques particulières, qu’ils pourront appliquer eux-mêmes par la suite (p. ex. un nouveau sport ou une méthode de relaxation)
• une meilleure compréhension de leur entourage (p. ex. rencontre de personnes de cultures différentes ou d’adultes de leur commune)
• une meilleure connaissance de soi-même et de la vie en communauté (p. ex. coopération, gestion de conflits, courage, persévérance, solutions créatives, réussite ou encore critique constructive)

Médias et documentation
La documentation des projets Kebab+ contribue déjà à leur durabilité, car elle permet de sauvegarder les expériences, les contacts, etc. et de les réutiliser ultérieurement. Les médias peuvent par ailleurs accroître l’effet durable du projet auprès des jeunes. Exemples:


• vidéos, films
p. ex. filmer une recette pas à pas pendant sa préparation
• «matériel d’enseignement»
p. ex. documenter, collecter des règles de jeux ou des accessoires de sport/jeux afin de les réutiliser
• recettes de cuisine
présentation soignée, soucis de diversification, partage et conservation dans un endroit où on les utilise régulièrement
• matériel d’information
réédition, actualisation

 

Réflexions générales sur la durabilité

 
  • Quels effets devrait avoir le projet Kebab+?
  • Comment le projet pourrait-il avoir un impact après sa phase de réalisation?
  • Comment mesurer la durabilité du projet Kebab+?
 

Liens

 
CriQ- Critères de qualité pour la promotion de la santé dans l’animation enfance et jeunesse en milieu ouvert » a été élaboré en vue de soutenir la planification d’offres de promotion de la santé dans l’animation jeunesse et peut donc facilitier la conception des projets KEBAB+. Vous pouvez obtenir le paquet attractif (35 pages et pièces jointes) « CriQ » et d’autres informations sur 




Informations complémentaires sur Quintessenz

 

 
 
Migros pour-cent-culturel
DOJ
Award Kebab+2017
Award Kebab+2017

Jeudi 18 mai 2017, 18 h 30 – 20 h 30
la cérémonie est suivie d’un apéritif Zurich, bâtiment Migros au Limmatplatz, 4e étage

Gagne un Beat
Gagne un Beat

Tous les quatre mois, Kebab+ tire au sort un Beat.

Open-Mic_Foto1.jpg
Slam de poésie Open Mic
Le 2 juin 2012 s’est déroulé un slam de poésie Open Mic dans la cour intérieure du centre d&r ...